LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Un jardin en Normandie

Pratiquer la permaculture, tenter de préserver la biodiversité n'a pas grand intérêt en soi si l'on se concentre sur un seul jardin. Il faut aussi tenter d'être didactique. De communiquer. D'exporter ses modèles. Le plus facile, bien sûr, est la transmission familiale. Sur ce point, au moins, nous avons réussi. Les hasards de la vie ont fait que notre fille (Cécile) vive actuellement dans un village de Normandie. D'autres hasards ont fait qu'elle a rencontré...

Un arbre mort

Dans un coin de notre jardin, il y a un arbre mort. Il est situé juste derrière un érable et un cèdre.     Si l'on s'approche un peu, on voit qu'il s'agit d'un eucalyptus.     Cela fait quelques années maintenant qu'il est mort. L'écorce tombant au fur et à mesure, elle laisse apparaitre les stigmates d'une vie passée. Les traces d'anciennes galeries sont effectivement très visibles sur le tronc nu.  ...

Photographier les insectes, fin

Dans deux articles précédents, consacrés à la photographie des insectes, nous avons signalé où les chercher. On peut rencontrer des insectes partout. Cependant, pour celui qui débute, ils vaut mieux se concentrer sur les fleurs. On y voit essentiellement des butineurs. Cela parait limiter les investigations. En réalité pas du tout, car ils sont beaucoup plus nombreux que ce que l'on pense a priori. A eux seuls, ils offrent de multiples possibilité...

Photographier les insectes, suite

Nous avons vu, grosso modo, dans un autre article ("photographier les insectes"), comment et pourquoi photographier les insectes sur les fleurs. Les fleurs présentent deux énormes avantages pour l'entomologiste amateur. Elles attirent les insectes pollinisateurs. Lasioglossum sp. (3) (lasioglosse) sur une gaura:     Et, comme les fleurs sont belles, cela permet d'obtenir de jolis clichés. Halictus sp. (3) (halicte) sur un caryopteris:     Cependant, si l'on veut se livrer à...

Le jardin de Choui et Leia voyage (fin)

Nous avons déjà publié deux articles sur le Costa-Rica. Ceci nous éloigne un peu du jardin de Choui et Leia. Mais moins qu'il n'y parait. Car il est toujours question de biodiversité. Lorsque l'on découvre le Costa Rica, après avoir quitté la capitale San José, on est vite interpellé par ce que l'on peut voir. Et, si l'on cherche un peu, on en découvre encore et encore. Ce pays, démocratie parlementaire depuis presque deux siè...
24881Bienvenue sur ce blog !

 

But de ce blog

Ce blog a pour but de montrer comment un jardin peut se développer sans aucun pesticide, ni herbicide, ni fongicide... bref, sans aucune substance chimique.

Et, ainsi, devenir un havre pour la biodiversité.

Par ailleurs, ce type d'espace, relativement protégé, doit nous inciter à la curiosité, donc à la rencontre de toutes sortes d'espèces, animales ou végétales, que l'on croit connaitre, mais que l'on ignore en fait complètement, même lorsqu'elles passent à proximité de notre champ visuel.

PS: Toutes les photos du site ont été prises par nos soins dans notre jardin, ou à proximité immédiate.

Certaines ont été prises à l'intérieur de la maison.

Certaines photos ou dessins viennent du web, afin de surligner un propos.

Vous les repérerez sans difficulté: ils sont signalés par la mention "droits réservés".

SI VOUS CONSTATEZ DES ERREURS D'IDENTIFICATION, N’HÉSITEZ PAS A NOUS CONTACTER, NOUS CORRIGERONS.

Derniers articles