LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Des insectes que l'on peut identifier à coup sûr: les papillons

Depuis quelques années maintenant, nous zonons dans notre jardin, appareil photo vissé sur l’œil, à la recherche des insectes. Au début, il n'y a pas si longtemps, nous n'y connaissions que dalle. Depuis nous avons un peu progressé. Un adage circule sur les sites consacrés à l'entomologie qui précise qu'aucun insecte ne peut être identifié à partir d'une photo. C'est, bien sûr, un peu excessif. Depuis que nous regardons les insectes de notre jardin, nous avons rencontré...

Tout et n'importe quoi

Au bout d'un temps, à force de scruter les bestioles, on se fatigue. On commence à délirer. On finit par partir en cacahuète. On est épuisé de ne pas comprendre, de croire comprendre, de douter, de se tromper d'espèce... Tout cela dans notre seul jardin... Quand d'autres entomologistes se déplacent, partout dans le monde... Comment ne deviennent-ils pas complétement fous? Alors que notre jardin, qui nous a semblé si longtemps à...

Quelques rencontres étranges

Un jour, nous avons commencé à photographier les insectes. Puis, au fil des mois, nous avons fini par accumuler les clichés, dont certains vraiment bizarres. Des bestioles curieuses, des anomalies, des comportements étranges, qui nous font penser que nous ne sommes pas près d'en avoir fini avec les surprises. Tout cela, bien sûr, toujours dans notre seul jardin. Que nous ne regardons plus de la même façon depuis un certain temps.   Quelles sont ces bizarreries? Tout d'abord, nous avons rencontré...

La marguerite et les butineurs, deuxième épisode

Dans un précédent article, nous nous sommes penchés sur les marguerites. Puis, celles-ci fanées, il a bien fallu s'intéresser à autre chose. Ce qui nous ennuyait un peu tant ces fleurs furent propices à l'observation entomologique. En fait, il n'y avait pas de quoi être chagrinés. Tout d'abord, les marguerites ne sont pas, et de loin, les seules astéracées à pousser spontanément dans le jardin.   Quelques jours aprè...

La marguerite et les butineurs

Voici un groupe de fleurs extrêmement banales. Tellement banales qu'on les nomme "marguerites communes". Leucanthemum vulgare (3) (marguerite commune):     La marguerite commune est en effet très répandue. Et ne peut être confondue avec aucune autre fleur. Elle pousse partout, très facilement. La seule contrainte pour le jardinier consiste à limiter son extension. Si l'on se rapproche d'un peu plus près, la fleur de marguerite nous apparait trè...
18675Bienvenue sur ce blog !

 

But de ce blog

Ce blog a pour but de montrer comment un jardin peut se développer sans aucun pesticide, ni herbicide, ni fongicide... bref, sans aucune substance chimique.

Et, ainsi, devenir un havre pour la biodiversité.

Par ailleurs, ce type d'espace, relativement protégé, doit nous inciter à la curiosité, donc à la rencontre de toutes sortes d'espèces, animales ou végétales, que l'on croit connaitre, mais que l'on ignore en fait complètement, même lorsqu'elles passent à proximité de notre champ visuel.

PS: Toutes les photos du site ont été prises par nos soins dans notre jardin, ou à proximité immédiate.

Certaines ont été prises à l'intérieur de la maison.

Certaines photos ou dessins viennent du web, afin de surligner un propos.

Vous les repèrerez sans difficulté: ils sont signalés par la mention "droits réservés".

SI VOUS CONSTATEZ DES ERREURS D'IDENTIFICATION, N’HÉSITEZ PAS A NOUS CONTACTER, NOUS CORRIGERONS.

Derniers articles