LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Couleur: vert

Après le rouge et le bleu, le vert est la troisième couleur primaire du mélange additif.

Alors qu'il n'est qu'une couleur secondaire du mélange soustractif (pour le jaune, c'est le contraire).

Chez les végétaux, le vert est extrêmement répandu, beaucoup plus que les trois autres couleurs principales: rouge, bleu et jaune.

Acer palmatum (3) (érable du Japon):

 

IMGP2712 (2).JPG

 

Il est tellement répandu que l'on emploie, pour signaler le fait que l'on parte à la campagne, l'expression "se mettre au vert".

Au premier plan Juglans regia (3) (noyer commun):

 

Noyer.JPG

 

Souvent le vert des végétaux se découpe sur le bleu du ciel.

Ficus carica (3) (figuier):

 

Figuier 1.JPG

 

Cela nous parait beau.

Pourtant, dans le sud-ouest de la France, un proverbe dit que si l'on s'habille en vert et bleu, on se foutra de vous.

Curieusement, ce qui nous plait dans l'espace naturel nous parait grotesque si nous nous en parons.

N'importe quel biterrois, montalbanais ou toulousain appréciera ceci:

Aesculus hippocastanum (3) (marronnier d'Inde):

 

Marronnier.JPG

 

Alors que celui-là, à leurs yeux, passera probablement pour un con:

 

cardigan-bleu-marine-chemise-a-manches-longues-blanche-pantalon-chino-vert-large-2983.jpg

(droits réservés)

 

En fait, nous ne sommes pas du Sud-Ouest, mais nous lui trouvons l'air un peu con quand même.

 

Pourquoi la plupart des végétaux sont-ils verts?

Pour une raison simple et bien connue de tous.

La chlorophylle, pigment grâce auquel la plupart des végétaux effectuent la photosynthèse, est un pigment qui réfléchit le vert.

Liquidambar stiracyflua (3) (copalme d'Amérique):

 

Liquidambar.JPG

 

La photosynthèse consiste à synthétiser de la matière organique à partir de l'énergie lumineuse.

C'est une propriété que possèdent la plupart des végétaux.

L'eau, la lumière, la vie:

 

 

IMGP2625.JPG

 

Donc n'importe quel espace végétal, globalement, est vert.

 

IMGP3546.JPG

 

Au printemps, les autres couleurs de la gamme chromatique ne viennent que surligner le vert.

 

IMG_6239.JPG

 

Le plus souvent avec beaucoup de discrétion.

 

IMG_6233.JPG

 

Bien que les fleurs doivent être assez visibles toutefois si elles veulent attirer les insectes pollinisateurs.

 

IMGP4798 (2).JPG

 

C'est d'ailleurs à cause de cela qu'aucune fleur n'est verte.

 

Aucune?

Quelques fleurs sont vertes cependant.

Comme, par exemple, les euphorbes .

Euphorbia helioscopia (3):

 

IMG_5860.JPG

 

Comment une fleur verte, qui par ailleurs ne sent rien, parvient-elle à attirer les butineurs?

Chrysotoxum cautum (3) sur une euphorbe:

 

SYRPHIDAE Chrysotoxum cautum 1.JPG

 

Nous n'avons pas de réponse à cette question.

Pourtant cela fonctionne.

Phasia aurigera (3) sur une autre euphorbe:

 

TACHINIDAE Phasia aurigera 2.JPG 

 

Plutôt bien même.

Polistes dominula (2) encore sur une euphorbe:

 

VESPIDAE Polistes dominula 3.JPG
 

Syritta pipiens (3) (syritte piaulante) toujours sur une euphorbe:

 

SYRPHIDAE Syritta pipiens 4.JPG

 

Il nous est difficile de comprendre pourquoi certaines fleurs sont vertes.

Par contre, le fait que certains insectes le soient est plus accessible à notre raisonnement.

Ils pratiquent la forme la plus simple du mimétisme: ils essaient de se cacher.

Oedemera nobilis (3) (oedemère noble):

 

OEDEMERIDAE Oedemera nobilis 3.JPG

 

Afin de fuir leurs prédateurs.

Latipalpis plana (3) (bupreste à dos plat):

 

BUPRESTIDAE Latipalpis plana.JPG

 

Et, pour se cacher, dans la mesure où presque tout est vert, rien de mieux que le vert.

Polydrusus impressifrons (2) (charançon vert):

 

CURCULIONIDAE Polydrusus impressifrons.JPG

 

Les insectes ne sont d'ailleurs pas les seuls à procéder ainsi.

Hyla meridionalis (3) (rainette méridionale):

 

ANURA HYLADAE Hyla meridionalis 5.JPG

 

Ce type de camouflage se nomme l'homochromie.

C'est à dire "mimétisme des couleurs environnantes".

Closterotomus norwegicus (3):

 

MIRIDAE Closterotomus norwegicus 2.JPG

 

De fait, si les fleurs vertes sont rares, les insectes verts sont très nombreux.

Adelphocoris lineolatus (3):

 

MIRIDAE Adelphocoris lineolatus 1.JPG

 

Strictocephala bisonia (3) (membracide bison):

 

MEMBRACIDAE Strictocephala bisonia 4.JPG

 

Les coléoptères, en particulier, adoptent volontiers le vert.

Agrilus viridis (3):

 

BUPRESTIDAE Agrilus viridis 1.JPG

 

Lixus pulverulentus (2) (lixe poudreux):

 

CURCULIONIDAE Lixus pulverulentus 2.JPG

 

Agrilus olivicolor  in copula (2):

 

BUPRESTIDAE Agrilus olivicolor.JPG

Anthaxia hungarica (3) (anthaxie hongroise):

 

BUPRESTIDAE Anthaxia hungarica 1.JPG

 

La couleur verte est, a contrario, assez rare chez les diptères, les hyménoptères et les lépidoptères.

Lucilia sp. (3) (mouche verte):

 

CALLIPHORIDAE Lucilia sp. 5.JPG
 

Holopyga sp. (2) (guêpe bijou):

 

CHRYSIDIDAE Holopyga sp..JPG

 

Callophrys rubi (3) (thécla de la ronce):

 

LYCAENIDAE Callophrys rubi 2.JPG

 

Une autre raison pour les insectes de pratiquer le mimétisme de couleur est non pas d'éviter les prédateurs.

Miridius quadrivirgatus (3):

 

MIRIDAE Miridius quadrivirgatus.JPG

 

Mais, au contraire, de se cacher afin de mieux coincer leurs proies.

Tettigonia viridissima (3) (grande sauterelle verte):

 

TETTIGONIIDAE Tettigonia viridissima 1 (grande sauterelle verte).JPG

 

Dans le cas des insectes entomophages, beaucoup adoptent la technique dite "de l'agachon".

On se planque, vert dans le vert.

Et on attends qu'une proie se présente.

Mantis religiosa (3) (mante religieuse):

 

DICTYOPTERA MANTIDAE Mantis religiosa 1.JPG

 

Cela semble fonctionner.

Heriaeus hirtus (3) (thomise hirsute):

 

THOMISIDAE Heriaeus hirtus 1.JPG

 

Le pire des paradoxes se rencontre lorsqu'un insecte vert pratiquant le "mimétisme d'esquive"...

Dictyophara europea (3) (fulgore d'Europe):

 

DICTYOPHARIDAE Dictyophara europea (fulgore d'Europe).JPG

 

...Croise la route d'un autre insecte pratiquant le "mimétisme d'attaque"...

Chalcolestes viridis (3) (leste vert):

 

LESTIDAE Chalcolestes viridis 10.JPG

 

... Et finit quand même par se faire "chopper":

 

LESTIDAE Chalcolestes viridis 11.JPG

 

Et oui, la nature peut paraitre cruelle.

Ainsi va la vie des insectes verts...

 



14/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 117 autres membres