LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

LE JARDIN DE CHOUI ET LEIA

Le jardin de Choui et Leia voyage (suite)

Dans un article intitulé "le jardin de Choui et Leia voyage", nous vous avons présenté quelques espèces d'oiseaux observées dans un jardin du Costa Rica.

Et pourquoi ce jardin, dans ce pays-là, méritait sa place dans notre blog.

Parce que le jardin en question obéit aux règles de la permaculture.

Et le pays tout entier respecte sa faune sauvage.

Dans le jardin en question, celui de Justine et Laurent, il y a donc des oiseaux.

Mais il y a aussi des iguanes.

Certains gardent l'entrée.

Ctenosaura similis (3) (iguane noir):

 

REPTILES 4.JPG

 

D'autres préfèrent rester dans les arbres.

Iguana iguana (3) (iguane vert):

 

REPTILES 7.JPG

 

Sont-ils là uniquement pour nous rappeler que les reptiles sont les ancêtres des oiseaux?

Le fait est que le Costa Rica est, avant tout, le pays des oiseaux.

 

En dehors du jardin de Laurent et Justine, nous avons pris des photos d'oiseaux en deux autres lieux.

Une mangrove, située à proximité.

 

MANGROVE 9.JPG
 

Dans laquelle il est conseillé de ne pas se baigner.

Crocodylus acutus (3) (crocodile américain):

 

REPTILES 15 (2).JPG

 

Et dans la vallée du Quetzal, à une centaine de kilomètres de là.

La vallée du Quetzal, comme son nom ne l'indique pas, est une zone montagneuse.

 

FORET 21.JPG

 

Notre lodge était situé vers 2600 mètres d'altitude.

Pour repère, cela correspond à peu près au sommet des pistes de la station de ski des Arcs, en Savoie.

Et 1000 mètres plus bas que le sommet des pistes de Chamrousse, en Isère.

La seule différence est que la température est située entre 12 et 16 degrés.

Et que l'endroit est recouvert de forêts, dont une bonne partie de forêts primaires.

 

FORET 22.JPG
 

Nous avons visité d'autres lieux dans ce pays surprenant, en particulier le parc de Manuel Antonio.

 

MANUEL ANTONIO 7.JPG

 

Mais nous n'y avons pris aucune photo d'oiseaux.

Seulement quelques-unes de mammifères.

Cebus capucinus (3) (singe capucin):

 

MAMMIFERES 6.JPG

 

Sciurus deppei (3) (écureuil de Deppe):

 

MAMMIFERES 7 Sciurus deppei (écureuil de Deppe).JPG
 

Procyon cancrivorus (3) (raton crabier):

 

MAMMIFERES 8 Procyon cancrivorus (raton crabier).JPG
 

Choloepus hoffmanni (3) (paresseux à deux doigts):

 

MAMMIFERES 3 Choloepus hoffmanni (paresseux à deux doigts) (2).JPG
 

Dasyprocta punctata (3) (agouti ponctué):

 

MAMMIFERES 1 Dasyprocta punctata (agouti ponctué).JPG
 

Et une espèce de crabe terrestre, très répandue le long de la côte Pacifique d'Amérique centrale.

Il sert, malheureusement pour lui et tant mieux pour les autres, de nourriture à de nombreux prédateurs.

Gecarcinus quadratus (3) (crabe d'Halloween):

 

CRABE 2.JPG
 

Dans la mangrove par contre, nous étions bien décidés à photographier des oiseaux.

Mais nous n'avons pas eu de chance.

Nous n'avions pas contrôlé la charge de la batterie de notre appareil, et elle nous a lâché avant la fin de la visite.

Nous avons ainsi raté quelques espèces magnifiques.

 

Heureusement, une heure nous a suffi pour réaliser plusieurs clichés intéressants.

La mangrove étant un milieu marin, les oiseaux qui la peuplent sont essentiellement des échassiers, des limicoles et des oiseaux de mer.

Dans ce pays qui consacre 25 % de sa superficie aux parcs nationaux, l'avifaune est l'une des plus variées du monde.

Parmi les oiseaux que nous en avons rencontré, deux, présents partout dans le monde, se rencontrent aussi de part chez nous (nous habitons à 50 kms de la Camargue).

Ardea alba (3) (grande aigrette):

 

OISEAUX 25BIS (Ardea alba).JPG
 

Numenius phaeopus (3) (courlis corlieu):

 

OISEAUX 32 (Numenius phaeopus-Courlis corlieu).JPG
 

D'autres sont des espèces américaines, mais peuvent exceptionnellement se rencontrer en France.

Leucophaeus atricilla (3) (mouette atricille):

 

OISEAUX 29 (Leucophaeus atricilla-Mouette atricille) (2).JPG
 

Calidris himantopus (3) (bécasseau à échasses):

 

OISEAUX 30 (Calidris himantopus-Bécasseau à échasses).JPG
 

Tringa semipalmata (3) (chevalier semi-palmé):

 

OISEAUX 33 (Tringa semipalmata-Chevalier semipalmé).JPG
 

D'autres ressemblent à certaines espèces européennes, mais sont spécifiquement américaines.

Charadrius semipalmatus (3) (gravelot semi-palmé):

 

OISEAUX 31 (Charadrius semipalmatus-Pluvier semipalmé).JPG
 

Egretta thula (3) (aigrette neigeuse):

 

OISEAUX 26BIS (Egretta thula).JPG
 

Ardea herodias (3) (grand héron bleu):

 

OISEAUX 28BIS (Ardea herodias).JPG
 

D'autres, enfin, toujours spécifiquement américaines, différent nettement de leurs cousins européens.

Eudocimus albus (3) (ibis blanc):

 

OISEAUX 27 (Eudocimus albus-Ibis blanc).JPG
 

Egretta caerulea (3) (aigrette bleue):

 

OISEAUX 24 (Egretta caerulea-Aigrette bleue).JPG
 

Nous avons pu identifier assez facilement toutes ces espèces grâce à l'excellent guide ornithologique de Garrigues et Dean:

 

51KIOkREX6L._SX320_BO1204203200_.jpg
(droits réservés)

 

La vallée du Quetzal est le troisième endroit, après le jardin et la mangrove, où nous  avons pris quelques photos d'oiseaux.

Nous insistons sur "quelques", car les oiseaux là-bas sont nombreux, divers, et peu farouches.

Si nous nous étions réellement concentrés sur le sujet, nous pourrions en présenter beaucoup plus.

 

La vallée du Quetzal représente un biotope complètement différent de ce que nous avions vu jusque là.

 

FORET 10.JPG

 

Elle se nomme ainsi parce que l'on y rencontre un oiseau mythique, le "quetzal resplendissant", oiseau sacré des mayas, qui l'élevaient pour ses plumes.

Il est l’emblème national du Guatemala, bien qu'on n'en rencontre plus guère qu'au Costa Rica.

Il existe encore quelques quetzals au Mexique, ou une amie a pu entendre leurs cris, mais pas les voir.

Nous avons pu approcher le quetzal à moins de 20 mètres.

Pharomachrus mocinno (3) (quetzal resplendissant):

 

OISEAUX 36TER (Pharomachrus mocinno).JPG
 

A côté du quetzal, il existe bien d'autres espèces d'oiseaux dans le parc.

Dont certaines ne sont pas particulièrement montagneuses, mais qui ont tendance à monter, en raison du réchauffement climatique.

Amblycercus holosericus (3) (cacique à bec jaune):

 

OISEAUX 12 (Amblycercus holosericeus-Cacique à bec jaune).JPG
 

Icterus galbula (3) (oriole de Baltimore):

 

OISEAUX 1 (Icterus galbula-Oriole de Baltimore).JPG
 

Oreothlypis peregrina (3) (paruline obscure):

 

OISEAUX 3 (Oreothlypis peregrina-Paruline obscure).JPG
 

Setophaga coronata (3) (paruline à croupion jaune):

 

OISEAUX 4 (Setophaga coronata-Paruline à croupion jaune).JPG
 

Pheucticus ludovicianus (3) (cardinal à poitrine rose):

 

OISEAUX 18 (Pheucticus ludovicianus-Cardinal à poitrine rose).JPG
 

D'autres espèces sont, elles, spécifiquement montagneuses.

Patagioenas subvinacea (3) (pigeon vineux):

 

OISEAUX 10BIS (Patagioenas subvinacea).JPG
 

Zonotrichia capensis (3) (bruant chingolo):

 

OISEAUX 11 (Zonotrichia capensis-Bruant chingolo).JPG
 

Piranga bidentata (3) (piranga à dos rayé):

 

OISEAUX 20 (Piranga bidentata-Piranga à dos rayé).JPG
 

Aulacorhynchus prasinus (3) (toucanet émeraude):

 

OISEAUX 19 (Aulacorhynchus prasinus-Toucanet émeraude).JPG
 

Chlorophania callophrys (3) (organiste à sourcils jaunes):

 

OISEAUX 5 (Chlorophania callophrys-Organiste à sourcils jaunes).JPG
 

Melanerpes formicivorus (3) (pic glandivore):

 

OISEAUX 35 (Melanerpes formicivorus-Pic glandivore).JPG
 

Eugenes fulgens (3) (colibri de Rivoli):

 

OISEAUX 38 (Eugenes fulgens-Colibri de Rivoli).JPG

 

Le Costa Rica est en train de renoncer aux énergies fossiles.

Mais, quels que soient ses efforts, il ne sera pas de taille à lui tout seul à lutter contre l'augmentation des gaz à effet de serre.

Jusqu'où pourront monter les espèces montagnardes au fur et à mesure de l'augmentation des températures?

Nous verrons bien...

Dans tous les cas, aussi nombreux soient les modèles proposés, ce qui adviendra ne sera pas ce que nous croyons.

En attendant, le Costa Rica existe tel qu'il est.

Si vous avez l'occasion: allez-y!

Dans le film "Apocalypse now", Dennis Hopper invitait Martin Sheen à rencontrer Kurtz (Marlon Brando).

 

5208574379_a8af84dc5f_b.jpg

(droits réservés)

 

Çà c'est plutôt mal terminé.

 

Cette fois, c'est nous qui vous invitons à visiter un autre type de jungle.

(il faut que je perde au moins cinq kilos).

 

IMG_0206 (2).JPG

 

Vous serez surpris.

Et çà se terminera bien.

 

 

 



20/01/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres